L'Endormie

Un des premiers essais dramatiques de Paul Claudel

Bibliographie de l'Endormie et de Fragment d'un drame

Bibliographie critique: 

Roberto (Eugène), L'Endormie de Paul Claudel ou la naissance du génie, Cahier Canadien Claudel 1, Editions de l'Université d'Ottawa, 1963.

Walzer (Pierre-Olivier), " Sur la date de L'Endormie ", in Bulletin de la Société Paul Claudel no 5, 1962, pp. 11-12.

Jacques Petit, Le premier drame de Claudel, Annales littéraires de l’Université de Besançon, Les Belles lettres, 1970.

Premiers essais dramatiques

Extrait : L'ENDORMIE 

(…)
LE POËTE, se précipitant violemment hors de la grotte. – Ho ! Ô Faunes, ô Faunes ! Ho ! Ho ! Ho ! J'aurais dû pourtant savoir qu'il ne doit y avoir aucune confiance avec vous ! Ô ricaneuse, et toi vieux loup, vieille chèvre aux oreilles pointues, soyez pendus !
VOLPILLA. - Ha, ha !
LE POËTE. – Ne ris pas de moi ou je te… Oh ! dire qu'il n'y a rien de vrai dans tout cela ! Une nymphe des eaux, je crois bien ! Si on la jetait à la mer, elle flotterait comme une gabarre ! Quand je pense que tu étais là à m'embarbouiller les lèvres du bout de ton doigt trempé de miel, avec des histoires de cette vieille chose qui est là dedans, et moi, j'écoutais, les yeux blancs d'admiration. Une femme ! ce n'est pas une femme, c'est une bedaine, c'est un tonneau enterré dans le sable, une baleine pâmée, une quille de navire retourné par le vent ! Elle était vautrée comme les vieux chevaux facétieux à qui le dos démange en été et qui se roulent dans la poussière en gigotant languissamment. Quel monstre ! Oh ! quand je suis entré, son ventre était balayé par les rayons de la lune, je le prenais pour le sein d'une géante. Alors elle s'est réveillée et elle s'est mise à bafouiller je ne sais quoi d'une voix plus enrouée qu'un vieux canard, qu'un cornet de carnaval…

(…)

L'Endormie, Théâtre I, Gallimard, La Pléiade, p. 17

Les deux premiers essais dramatiques :
L'Endormie et Fragment d'un drame

Syndiquer le contenu